LES CRAMÉS DE LA BOBINE

Cette semaine


Du 5 au 10 décembre 2019

Semaine du 14 au 19 novembre 2019
DOCUMENTAIRE


Soirée débat lundi 9 décembre  à 20h30

En présence de la productrice du film

Documentaire (genre comédie musicale) français (septembre 2019, 1h20) de Jacques Deschamps ancien élève du Lycée en Forête



FILM DE LA SEMAINE


Soirée débat mardi 10 décembre  à 20h30
Présenté par Georges Joniaux

Film italien (octobre 2019, 2h31) de Marco Bellocchio avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido et Fabrizio Ferracane

Derniers films


Derniers films


Atlantique

jeudi 28 novembre 2019 par Cramés
Film précédentFilm suivant
Grand Prix - Festival de Cannes 2019

Pour agrandir cliquer sur l’image

PREMIER LONG METRAGE
Du 28 novembre au 3 décembre 2019

Présenté par Marie-Christine Diard

Soirée débat mardi 3 décembre à 20h30
Autres séances jeudi et dimanche en fin d’après-midi et lundi après-midi

Film franco-sénégalais (octobre 2019, 1h45) de Mati Diop avec Mama Sané, Ibrahima Traore et Abdou Balde

Synopsis : Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers d’un chantier, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, qui laisse derrière lui celle qu’il aime, Ada, promise à un autre homme. Quelques jours après le départ en mer des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage d’Ada et de mystérieuses fièvres s’emparent des filles du quartier. Issa, jeune policier, débute une enquête, loin de se douter que les esprits des noyés sont revenus. Si certains viennent réclamer vengeance, Souleiman, lui, est revenu faire ses adieux à Ada.

Bande annonce *** Dossier de presse
BO France : 67000



The Third Murder

dimanche 24 novembre 2019 par Cramés
Film précédentFilm suivant
Rétrospective samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019


Pour agrandir cliquer sur l’image

Nominé à la Mostra de Venise et au Festival du film policier de Beaune
Dimanche 24 novembre à 21h45

Présenté par Georges Joniaux
Film japonais (vo, 2018, 1h43) de Hirokazu Kore-eda avec Masaharu Fukuyama, Koji Yakusho et Suzu Hirose

Titre original : Sandome no Satsujin
Synopsis : Le grand avocat Shigemori est chargé de défendre Misumi, accusé de vol et d’assassinat. Ce dernier a déjà purgé une peine de prison pour meurtre 30 ans auparavant. Les chances pour Shigemori de gagner ce procès semblent minces, d’autant que Misumi a avoué son crime, malgré la peine de mort qui l’attend s’il est condamné. Pourtant, au fil de l’enquête et des témoignages, Shigemori commence à douter de la culpabilité de son client.

Dossier de presse *** Bande annonce *** Photos du Week-End
BO France : 95700



Après la tempête

dimanche 24 novembre 2019 par Cramés
Film précédentFilm suivant
Rétrospective Kore-Eda samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019


6 nominations au Festival de Cannes 2016
Dimanche 24 novembre 2019 à 17h15

Présenté par Vincent Malausa
Le débat sera animé par Laurence Guyon
Vo, avril 2017, 1h58 de Hirokazu Kore-Eda avec Hiroshi Abe, Yoko Maki et Yoshizawa Taiyo

Synopsis : Malgré un début de carrière d’écrivain prometteur, Ryota accumule les désillusions. Divorcé de Kyoko, il gaspille le peu d’argent que lui rapporte son travail de détective privé en jouant aux courses, jusqu’à ne plus pouvoir payer la pension alimentaire de son fils de 11 ans, Shingo. A présent, Ryota tente de regagner la confiance des siens et de se faire une place dans la vie de son fils. Cela semble bien mal parti jusqu’au jour où un typhon contraint toute la famille à passer une nuit ensemble…

Article de Laurence *** Dossier de presse *** Bande annonce *** Voir le blog *** Photos du Week-End
BO France : 159000



Notre Petite Soeur

dimanche 24 novembre 2019 par Cramés
Film précédentFilm suivant
Rétrospective Kore-Eda samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019

8 nominations au Festival de Cannes en 2015 (+)
Dimanche 24 novembre 2019 à 14h15


Présenté par Vincent Malausa

Vo, octobre 2015, 2h07, de Hirokazu Kore-Eda avec Haruka Ayase, Masami Nagasawa et Kaho


Synopsis : Trois sœurs, Sachi, Yoshino et Chika, vivent ensemble à Kamakura. Par devoir, elles se rendent à l’enterrement de leur père, qui les avait abandonnées une quinzaine d’années auparavant. Elles font alors la connaissance de leur demi-sœur, Suzu, âgée de 14 ans. D’un commun accord, les jeunes femmes décident d’accueillir l’orpheline dans la grande maison familiale…

Article de Marie-Annick *** Article de Françoise *** dossier de presse
Bande annonce*** Photos du Week-End
BO France : 156000



La Vérité

samedi 23 novembre 2019 par Cramés
Film précédentFilm suivant

Rétrospective Hirokazu Kore-Eda
Samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019
Présenté par Vincent Malausa

En avant première

Pour agrandir cliquer sur l’image


Dimanche 23 novembre à 20h30

Film franco-japonais (décembre 2019, 1h47) de Hirokazu Kore-eda avec Catherine Deneuve, Juliette Binoche, Ethan Hawke, Ludivine Sagnier et Jackie Berroyer

Synopsis : Fabienne, icône du cinéma, est la mère de Lumir, scénariste à New York. La publication des mémoires de cette grande actrice incite Lumir et sa famille à revenir dans la maison de son enfance. Mais les retrouvailles vont vite tourner à la confrontation : vérités cachées, rancunes inavouées, amours impossibles se révèlent sous le regard médusé des hommes. Fabienne est en plein tournage d’un film de science-fiction où elle incarne la fille âgée d’une mère éternellement jeune. Réalité et fiction se confondent obligeant mère et fille à se retrouver...

Article de Marie-No *** Bande annonce *** Photos du Week-End
BO France :



Tel père, tel fils

samedi 23 novembre 2019 par Cramés

Film précédent - - - - — - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - — - - - Film suivant

Rétrospective Kore-Eda samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019

TEL PÈRE TEL FILS

Prix du jury au Festival de Cannes 2013
Dimanche 24 novembre à 17h30

Présenté par Vincent Malausa

Vo, décembre 2013, 2h01 de Hirokazu Kore-Eda avec Masaharu, Fukuyama, Machiko Ono et Lily Franky

Synopsis : Ryoata, un architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse et leur fils de 6 ans une famille idéale. Tous ses repères volent en éclats quand la maternité de l’hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu’il a élevé n’est pas le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste…

*** Bande annonce *** Dossier de presse*** Photos du Week-End
BO France : 388000



I Wish, nos voeux secrets

samedi 23 novembre 2019 par Cramés

Film précédent - - - - - - - - - - : - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Film suivant

Rétrospective Kore-Eda samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019

Prix du Jury du meilleur scénario au festival de San Sebastian
Samedi 23 novembre 2019 à 14h30

Présenté par Vincent Malausa

Vo, 2h08, avril 2012, de Hirokazu Kore-Eda avec Koki Maeda, Ohshirô Maeda et Ryôga Hayashi

Synopsis Au Japon, sur l’île de Kyushu, deux frères sont séparés après le divorce de leurs parents. L’aîné, Koichi, âgé de 12 ans, part vivre avec sa mère chez ses grands-parents au sud de l’île, tout près de l’inquiétant volcan Sakurajima. Son petit frère, Ryunosuke, est resté avec son père, guitariste rock, au nord de l’île. Koichi souhaite par-dessus tout que sa famille soit à nouveau réunie – même si cela doit passer par l’éruption dévastatrice du volcan !

Lorsqu’un nouveau TGV relie enfin les 2 régions, Koichi et son jeune frère organisent clandestinement un voyage avec quelques amis jusqu’au point de croisement des trains, où un miracle pourrait, dit-on, se produire… Verront-ils se réaliser leurs vœux secrets ?

Article de Laurence *** Petite revue du net *** Dossier de presse
Bande annonce*** Photos du Week-End
BO France : 58000



Ceux qui travaillent

jeudi 21 novembre 2019 par Cramés
Film précédentFilm suivant
Prix du public - Festival d’Angers

Pour agrandir cliquer sur l’image

Du 21au 26 novembre 2019
Soirée débat mardi 26 à 20h30


Présenté par Françoise Fouillé

Autres séances jeudi et dimanche en fin d’après-midi et lundi après-midi

Film suisse (septembre 2019, 1h42) de Antoine Russbach avec Olivier Gourmet, Adèle Bochatay et Louka Minnella

Synopsis : Cadre supérieur dans une grande compagnie de fret maritime, Frank consacre sa vie au travail. Alors qu’il doit faire face à une situation de crise à bord d’un cargo, Frank, prend - seul et dans l’urgence - une décision qui lui coûte son poste. Profondément ébranlé, trahi par un système auquel il a tout donné, le voilà contraint de remettre toute sa vie en question.

Bande annonce *** Dossier de presse *** Horaires
BO France : 178000



Les Hirondelles de Kaboul

jeudi 14 novembre 2019 par Cramés
Film précédentFilm suivant
Valois de la musique de film au Festival d’Angoulême

Pour agrandir cliquer sur l’image

Du 14 au 19 novembre 2019
Soirée débat mardi 19 à 20h30


Présenté par Sylvie Braibant

Autres séances jeudi et dimanche en fin d’après-midi et lundi après-midi

Film français (septembre 2019, 1h21) de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec avec Simon Abkarian, Zita Hanrot et Swann Arlaud

Synopsis : Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément. En dépit de la violence et de la misère quotidienne, ils veulent croire en l’avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leurs vies.

Bande annonce *** Dossier de presse *** Horaires
BO France : 318000



Ne croyez surtout pas que je hurle

mercredi 13 novembre 2019 par Cramés
Film précédentFilm suivant

DOCUMENTAIRE

Pour agrandir cliquer sur l’image

Du 14 au 19 novembre 2019
Soirée débat lundi 19 à 20h30
Présenté par Marie-Noël Vilain
Autres séances le vendredi et le mardi après-midi

Documentaire français (septembre 2019, 1h15) de Frank Beauvais

Synopsis : Janvier 2016. L’histoire amoureuse qui m’avait amené dans le village d’Alsace où je vis est terminée depuis six mois. A 45 ans, je me retrouve désormais seul, sans voiture, sans emploi ni réelle perspective d’avenir, en plein cœur d’une nature luxuriante dont la proximité ne suffit pas à apaiser le désarroi profond dans lequel je suis plongé. La France, encore sous le choc des attentats de novembre, est en état d’urgence.
Je me sens impuissant, j’étouffe d’une rage contenue. Perdu, je visionne quatre à cinq films par jour. Je décide de restituer ce marasme, non pas en prenant la caméra mais en utilisant des plans issus du flot de films que je regarde.

Bande annonce *** Dossier de presse *** Horaires
BO France :