LES CRAMÉS DE LA BOBINE

Martin Scorsese

mercredi 26 novembre 2014 par Danièle

Martin Scorsese est un réalisateur américain né le 7 novembre 1942 à New York. Petit-fils d’immigrés siciliens arrivés en 1910, Martin Scorsese naît dans Le Queens, quartier résidentiel sur Long Island. Mais, un revers de fortune oblige en 1950, sa famille à retourner à Manhattan dans le quartier populaire de Little Italy. C’est là que Martin grandit. Ce quartier a une double vie. Les immigrés italiens ont importé leurs traditions et leurs valeurs, la famille la gastronomie italienne et la foi catholique. Mais traînent aussi dans ses rues des hommes de l’ombre, attentifs et désœuvrés qui inspirent la crainte. New York, son quartier, ses origines inspireront beaucoup de ses films.
Asthmatique, de santé fragile, il ne peut pratiquer aucun sport. Ses parents l’emmènent très tôt au cinéma qui devient sa seule vraie fenêtre sur le monde. Profondément croyant, il se destine à une vie religieuse et entre au séminaire à 14 ans. Mais il n’y reste pas, jugé trop jeune et trop indiscipliné.

Les 29 et 30 novembre 2014 nous avons organisé une rétrospective

En 1960, il entre à l’université de New York où il obtient une maîtrise de cinéma en 1966 et où il sera professeur de 1968 à 1970.

Il réalise plusieurs courts métrages dont The Big Shave qui remporte de nombreux prix.
Son premier long métrage Who’s That Knocking at My Door sort le 15 novembre 1967. Le rôle principal est tenu par Harvey Keitel qu’il retrouvera à cinq reprises. Les critiques sont élogieuses
En 1970, Martin Scorsese déménage à Hollywood où il obtient un emploi de monteur à la Warner Bros. Il y rencontre le producteur Roger Corman qui lui propose de tourner Boxcar Berta, son premier film hollywoodien avec Barbara Hershey et David Carradine. C’est un film de commande mais Scorsese a prouvé qu’il pouvait réaliser un film dans des conditions professionnelles, respecter
ses engagements vis-à-vis des producteurs, tenir un budget.

Il peut alors, sur les conseils de Cassavetes, se lancer, en 1973, dans un projet plus personnel Mean Streets qui relate le parcours de deux jeunes qui veulent réussir dans le quartier de Little Italy. Harvey Keitel sera l’un d’eux. Il prend contact avec un jeune acteur né lui-aussi dans ce quartier, et qui vient de connaître le succès avec Le Dernier Match de Brian De Palma, Robert De Niro. Cette rencontre est capitale, ils tourneront huit films ensemble.

A partir de cette période Martin Scorsese va enchaîner les succès et les expériences plus douloureuses. Il connaît son premier succès public dès 1974 avec Alice n’est plus ici qui permet à Ellen Burstyn d’obtenir l’Oscar de la meilleure actrice. Taxi Driver, avec Robert De Niro, Harvey Keitel et Jodie Foster aura la Palme d’Or au Festival de Cannes en 1976. Mais, en 1976, New York, New York sera un échec commercial.
En 1978, il sort son premier film de concert The Last Waltz consacré au dernier concert du groupe The Band de Robbie Robertson.
A partir de Raging Bull en 1980, pour lequel De Niro reçoit l’Oscar du meilleur acteur, Scorsese signe une série de films remarqués : La Valse des Pantins en 1983, After Hours en 1985, La Couleur de l’argent en 1986.
En 1988, il réalise son rêve d’enfant, faire un film sur le Christ : La Dernière Tentation du Christ qui fait scandale mais est tout de même nommé pour l’Oscar du meilleur réalisateur. A partir du film de gangsters Les Affranchis, tous ses films sont des succès.

Parallèlement à sa carrière de réalisateur, Scorsese le cinéphile va s’engager dans la préservation du patrimoine cinématographique.
Dès 1979, il alerte la profession des dangers que courent les films tournés en couleurs aux Etats-Unis avec le procédé Eastman qui se dégradent rapidement. Sa campagne sera victorieuse.
En 1990, avec d’autres cinéastes parmi lesquels Woody Allen, Robert Altman, Francis Ford Coppola, Clint Eastwood, il fonde la Film Foundation destinée à collecter des fonds pour la restauration des grands classiques.
Il a aussi réalisé deux films sur l’histoire du cinéma Voyage à travers le cinéma américain en 1995 et Voyage en Italie en 2001.

Filmographie.

Longs métrages
1967 : Who’s That Knocking at My Door
1972 : Boxcar Berta
1973 : Mean Streets
1974 : Alice n’est plus ici (Alice Doesn’t Live Here Anymore)
1976 : Taxi Driver
1977 : New York, New York
1980 : Raging Bull
1983 : La Valse des Pantins (The King of Comedy)
1985 : After Hours
1986 : La Couleur de l’argent (The Color of Money)
1988 : La Dernière Tentation du Christ (The Last Temptation of Christ)
1990 : Les Affranchis (Goodfellas)
1991 : Les Nerfs à vif (Cape Fear)
1993 : Le Temps de l’innocence (The Age of Innocence)
1995 : Casino
1997 : Kundun
1999 : À tombeau ouvert (Bringing Out the Dead)
2002 : Gangs of New York
2004 : Aviator (The Aviator)
2006 : Les Infiltrés (The Departed)
2010 : Shutter Island
2011 : Hugo Cabret (Hugo)
2013 : Le Loup de Wall Street (The Wolf of Wall Street)

Documentaires
1978 : The Last Waltz
1995 : Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma américain (A Personal Journey with Martin Scorsese through American Movies)
1999 : Mon voyage en Italie (My Voyage to Italy)
2003 : Du Mali au Mississippi (Feel Like Going Home), Série Martin Scorsese Presents the Blues - A Musical Journey
2005 : No Direction Home : Bob Dylan
2008 : Shine a Light, captation d’un concert new yorkais des Rolling Stones
2010 : A Letter to Elia, coréalisé avec Kent Jones
2010 : Public Speaking
2011 : George Harrison : Living in the Material World


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 92 / 256576

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Réalisateurs   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License