LES CRAMÉS DE LA BOBINE

Quand La Vérité croise des mensonges, Boulevard du Crépuscule

samedi 9 novembre 2019 par Marie-No

Premier film en langue étrangère de Hirokazu Kore-eda, La Vérité rassemble l’Asie, l’Europe et l’Amérique.
Jusqu’ici, Hirokazu Kore-Eda avait toujours dirigé, au Japon, des acteurs japonais, pour la plupart non professionnels, entouré d’une équipe japonaise.
Avec La Vérité et son sujet central : « qu’est-ce que jouer un rôle ? où sont les sentiments propres de l’actrice quand elle joue, quand elle pleure ? », il a choisi de poser sa caméra à Paris et de diriger, dans leur langue qu’il ne parle pas, des actrices françaises, stars internationales, entouré d’une équipe entièrement française dont Eric Gautier, directeur de la photographie, Riton Dupire-Clément à la direction artistique, et avec comme co-scénariste et interprète-traductrice de plateau la franco-japonaise Léa Le Dimna (par ailleurs traductrice des Mangas Yona de Mizuho Kusanagi).
Comment travailler un personnage avec pour guide un cinéaste qui ne parle que le japonais ? Catherine Deneuve confie : " L’expérience était très originale, très complexe (…) , il fallait le temps de s’habituer à regarder quelqu’un et à écouter quelqu’un d’autre puisque tout passait par la traductrice. Mais, après un certain temps, quand on pose des questions, on limite les choses à l’essentiel, d’ailleurs il n’y avait pas de bavardage sur le tournage… C’était quand même quelque chose d’assez particulier. Mais sur le visage, avec les expressions, on pouvait lire avant même qu’il ne fasse des commentaires. Je sentais sur son visage si j’étais dans la bonne direction ou pas. "
Le scénario vient d’une ébauche de pièce de théâtre que Kore-eda avait abandonnée depuis longtemps. « Le film a pris vie grâce à Juliette Binoche, en 2011, parce que nous cherchions à travailler ensemble » dit Hirokazu Kore-eda. Sa prestation dans Sils Maria a fini de le convaincre. Ensuite le projet s’est concrétisé et c’est elle qui l’a mis en contact avec des sociétés de production françaises.
La Vérité qui met les femmes à l’honneur et réunit pour la première fois à l’écran Catherine Deneuve et Juliette Binoche, pour un duo mère-fille détonnant, a été tourné en dix semaines à Paris.
Dans ce drame familial, Hirokazu Kore-eda reprend des thèmes qui lui sont chers : le mensonge, l’abandon, la culpabilité, la difficulté d’être parents, les souvenirs « pas toujours très fiables » et fait vivre ses personnages dans ce petit univers, avec leur fierté, leurs regrets, leur tristesse, leur joie.

Présenté en avant-première par Les Cramés en projection unique à l’occasion de cette rétrospective, La Vérité sortira sur les écrans le 25 décembre.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 15 / 299392

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les films que nous avons programmés  Suivre la vie du site La Vérité   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License