LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Les films que nous avons programmés > La Révélation > La Révélation

La Révélation

Articles de cette rubrique


La Révélation (La Révélation)

jeudi 28 octobre 2010 par Cramés

FILM PRÉCÉDENT - - - - - - - - - - - -
 : - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
FILM SUIVANT

Semaine du 28 octobre au 2 novembre
Prix Amnesty International
Soirée-débat mardi 2 novembre à 20h00

Film allemand (vostf, mars 2010, 1h50) de Hans-Christian Schmid
avec Kerry Fox, Anamaria Marinca, Stephen Dillane.
Titre original : Sturm

Synopsis : 2009, Tribunal Pénal International de La Haye. Goran Duric, ex-Général en passe d’accéder à la présidence Serbe, comparaît pour crimes contre l’humanité. En charge de l’accusation, la Procureure Hannah Maynard est très vite discréditée par les déclarations mensongères d’Alen Hajdarevic, son unique témoin. Elle réalise alors que Mira, la soeur d’Alen, en sait beaucoup plus sur l’accusé qu’elle ne veut bien l’avouer. Malgré les risques encourus pour sa vie rangée en Allemagne, Mira cède aux pressions d’Hannah et décide de témoigner. Mais c’est là sans compter sur les rouages juridiques du Tribunal et autres collusions politiques auxquels elles se retrouvent bientôt toutes deux confrontées. Jusqu’à mettre à l’épreuve leur complicité...

Bande annonce *** Critiques de presse *** Article de Danièle *** Journal des débats
BO France : 66000



Critiques de presse (La Révélation)

samedi 30 octobre 2010 par Henri

Télérama (Guillemette Odicino)

Film captivant. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu deux si belles héroïnes. La juge et son nouveau témoin - seules dans les arcanes de la justice et de la diplomatie internationales - sont le coeur de ce film, qui tient autant du thriller politique que du drame psychologique...

Lire la critique complète sur le site de Télérama



L’avis des Cramés de la Bobine à propos de la Révélation (La Révélation)

lundi 25 octobre 2010 par Danièle

2009, Tribunal Pénal International de La Haye, Goran Duric, qui s’apprête à accéder à la présidence serbe, comparaît pour crimes contre l’humanité. La procureure Hannah Maynard est en charge de ce dossier.
Ce film commence comme un polar. Un homme se repose sur une plage avec sa femme et sa fille. Brutalement il est enlevé. Banal fait divers ? Non : arrestation politique. Cet homme est un criminel de guerre, un général serbe, responsable de meurtres et de déportations lors du conflit avec la Bosnie. Hannah, procureure au T.P.I le poursuit depuis longtemps. Elle croit enfin tenir sa proie, mais son principal témoin se dérobe. Elle n’a plus qu’une semaine pour trouver un autre témoin.
Kerry FoxAvec sa rigueur et son réalisme documentaire, la mise en scène de Han Christian Schmid évoque les thrillers politiques des années 70.
Le film pose deux questions : Quel est le pouvoir réel de la Cour Pénale Internationale ? et surtout, la réconciliation nationale justifie-t-elle l’amnésie à l’égard des criminels de guerre ?
Le personnage d’Hannah Maynard est un personnage de fiction qui s’inspire de la procureure du T.P.I Carla Del Ponte. Anamaria MarincaLe criminel de guerre serbe qu’elle poursuit est le vrai général Goran Duric, un des proches de Milosevic et de Mladic, qui a organisé et planifié les viols de dizaines de femmes bosniaques. Hannah est interprétée par Kerry Fox vue dans “Intimité” de Patrick Chéreau et “Bright Star” de Jane Campion. Face à elle, Mira (Anamaria Marinca, révélée par “4 mois 3 semaines 2 jours” de Cristian Mungiu) est bouleversante.



Journal des débats (La Révélation)

vendredi 5 novembre 2010 par Claude

"La Révélation", film allemand de Hans-Christian Schmid, est un superbe film qui, dans le huis-clos étouffant et aseptisé du Tribunal International de La Haye - avec ses chambres d’hotel, couloirs ou halls diaphanes - traite avec acuité et sobriété le problème de la justice face aux criminels de guerre de l’ex-Yougoslavie, du combat pour la vérité de deux femmes (la procureure Hannah Maynard, incarnation de Carla del Ponte et son témoin Mira) face aux arrangements politiques : ce drame psychologique, filmé avec l’intensité et la tension du thriller politique, montre - s’il en était besoin - que la justice n’est pas juste, que le sentiment de justice doit composer, voire se trahir avec la justice des hommes.

Hannah, déçue par Alen, un témoin mensonger qui prétend avoir vu un car entrer dans une cour d’école en fait inaccessible - la reconstitution sur les lieux memes le montrera - pense pouvoir s’appuyer plus surement sur la soeur d’Alen, Mira, qui a bien vu les femmes, par la suite violées ou tuées, monter de force dans le bus. Certes, la jeune femme est courageuse et prete à dire la vérité mais c’est sans compter sur les contraintes de la diplomatie (l’entrée prévisible de la République serbe dans l’Europe), l’amnésie hélas nécessaire parfois pour reconstituer l’unité nationale, les ambitions électorales du parti nationaliste et le risque de victimisation et d’héroisation de Goran Duric face à une communauté internationale qui le condamnerait trop lourdement.



Bande-annonce (La Révélation)

mardi 19 octobre 2010 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 332283

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les films que nous avons programmés  Suivre la vie du site La Révélation   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License