LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Les films que nous avons programmés > L’Hiver dernier > L’Hiver dernier

L’Hiver dernier

Articles de cette rubrique


Les interprètes (L’Hiver dernier) (L’Hiver dernier)

lundi 19 mars 2012 par Cramés

John Shank

John Shank est né en 1977 dans le Midwest, aux États-Unis.

Il travaille depuis dix ans pour le théâtre et le cinéma à Bruxelles : comme assistant, comme réalisateur et dans la construction de décors. En 2002, il est invité à la Résidence du Festival de Cannes pour écrire le scénario de "L’Hiver dernier". Après une trilogie de courts-métrages sélectionnés entre autres aux festivals de Cannes et Locarno, il réalise "L’Hiver dernier", présenté à la 68ème Mostra de Venise.

Filmographie

2011 L’Hiver dernier

2006 Abandon (Court-métrage)

2003 Les Mains froides  : court métrage sélectionné en 2003 et 2004 aux festivals de Namur, Vendôme, Paris, Rome, Gijon, Cork, Uppsala, Winterthur, Aix en Provence, Trèves, Anvers, Rome et La Ciotat.

2001 Un veau pleurait la nuit : court métrage sélectionné en 2001 aux festivals de Cannes, d’Angers, de Locarno, Amsterdam, Cork, Acadie, Amiens, Munich, Mexico et Tel-Aviv. Primé au Festival de Stuttgart.

Vincent Rottiers (filmographie partielle)

2011 L’Hiver dernier de John Shank

Love and Bruises de Lou Ye

Avant l’aube de Raphaël Jacoulot

Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner

À l’origine de Xavier Giannoli

Je suis heureux que ma mère soit vivante de Claude Miller & Nathan Miller
(Nomination au César 2010 du Meilleur Espoir Masculin)

Le Passager de Éric Caravaca
(Nomination au César 2007 du Meilleur Espoir Masculin)

Anaïs Demoustier

A 22 ans, Anaïs Demoustier a déjà tourné dans une vingtaine de films, parmi lesquels "La Belle personne", "Les Grandes personnes" ou "Belle Epine".

Aurore Clément

Aurore Clément fait ses premiers pas avec "Lacombe Lucien" de Louis Malle . En 1982, on la retrouve à l’affiche du film de Claude Chabrol "Les Fantômes du chapelier". Deux ans plus tard Wim Wenders la choisit pour jouer dans "Paris, Texas" , Palme d’or du Festival de Cannes de 1984. En 2006, elle est au générique de Marie-antoinette de Sofia Coppola, en Sélection Officielle au Festival de Cannes.

Michel Subor

Après avoir débuté adans "La Bride sur le cou" de Roger Vadim, Michel Subor multiplie ses apparitions dans les films de la "Nouvelle vague", narrateur de "Jules et Jim" de François Truffaut, dans "Le Petit soldat" de Jean-Luc Godard.

I l fait un retour au cinéma d’auteur avec "Beau travail" et "L’Intrus"de Claire Denis.

Carlo Brandt

Acteur suisse que nous avons vu récemment dans Liberté (2009) de Tony Gatlif.

Florence Loiret-Caille

2009 : Au voleur de Sarah Leonor

2010 : La Dame de trèfle de Jérôme Bonnell

2010 : La Petite Chambre de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond

John Shank

John Shank est né en 1977 dans le Midwest, aux États-Unis.

Il travaille depuis dix ans pour le théâtre et le cinéma à Bruxelles : comme assistant, comme réalisateur et dans la construction de décors. En 2002, il est invité à la Résidence du Festival de Cannes pour écrire le scénario de "L’Hiver dernier". Après une trilogie de courts-métrages sélectionnés entre autres aux festivals de Cannes et Locarno, il réalise "L’Hiver dernier", présenté à la 68ème Mostra de Venise.

Filmographie

2011 L’Hiver dernier

2006 Abandon (Court-métrage)

2003 Les Mains froides  : court métrage sélectionné en 2003 et 2004 aux festivals de Namur, Vendôme, Paris, Rome, Gijon, Cork, Uppsala, Winterthur, Aix en Provence, Trèves, Anvers, Rome et La Ciotat.

2001 Un veau pleurait la nuit : court métrage sélectionné en 2001 aux festivals de Cannes, d’Angers, de Locarno, Amsterdam, Cork, Acadie, Amiens, Munich, Mexico et Tel-Aviv. Primé au Festival de Stuttgart.

Vincent Rottiers (filmographie partielle)

2011 L’Hiver dernier de John Shank

Love and Bruises de Lou Ye

Avant l’aube de Raphaël Jacoulot

Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner

À l’origine de Xavier Giannoli

Je suis heureux que ma mère soit vivante de Claude Miller & Nathan Miller
(Nomination au César 2010 du Meilleur Espoir Masculin)

Le Passager de Éric Caravaca
(Nomination au César 2007 du Meilleur Espoir Masculin)

Anaïs Demoustier

A 22 ans, Anaïs Demoustier a déjà tourné dans une vingtaine de films, parmi lesquels "La Belle personne", "Les Grandes personnes" ou "Belle Epine".

Aurore Clément

Aurore Clément fait ses premiers pas avec "Lacombe Lucien" de Louis Malle . En 1982, on la retrouve à l’affiche du film de Claude Chabrol "Les Fantômes du chapelier". Deux ans plus tard Wim Wenders la choisit pour jouer dans "Paris, Texas" , Palme d’or du Festival de Cannes de 1984. En 2006, elle est au générique de Marie-antoinette de Sofia Coppola, en Sélection Officielle au Festival de Cannes.

Michel Subor

Après avoir débuté adans "La Bride sur le cou" de Roger Vadim, Michel Subor multiplie ses apparitions dans les films de la "Nouvelle vague", narrateur de "Jules et Jim" de François Truffaut, dans "Le Petit soldat" de Jean-Luc Godard.

I l fait un retour au cinéma d’auteur avec "Beau travail" et "L’Intrus"de Claire Denis.

Carlo Brandt

Acteur suisse que nous avons vu récemment dans Liberté (2009) de Tony Gatlif.

Florence Loiret-Caille

2009 : Au voleur de Sarah Leonor

2010 : La Dame de trèfle de Jérôme Bonnell

2010 : La Petite Chambre de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond



L’Hiver dernier (bande-annonce) (L’Hiver dernier)

mercredi 15 février 2012 par Cramés


L’Hiver dernier (L’Hiver dernier)

samedi 31 mars 2012 par Cramés

Film précédent - - - - - - - - - - : - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Film suivant
.
Présenté dans le cadre du

Week-end jeunes réalisateurs

31 mars et 1ier avril 2012

.

nominé au festival de Londres

.

Samedi 31 mars 2012 à 14h

.


Film franco-belge (1h43, février 2012) de John Shank avec Vincent Rottiers, Anaïs Demoustier et Florence Loiret-Caille

Synopsis : Quelque part sur un plateau isolé. Johann a repris la ferme de son père. Il y consacre tout son temps et toute son énergie. Aux portes de l’hiver, l’équilibre fragile de son exploitation est menacé. Johann se replie sur lui-même, fuit les êtres qui l’entourent. Prisonnier de son héritage, il continue à accomplir les mêmes gestes et tente d’aimer comme il peut l’univers dans lequel il vit, au moment même où ce monde est sur le point de disparaître.

Présentation *** Bande annonce *** Dossier de presse ***
BO France :



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 317478

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les films que nous avons programmés  Suivre la vie du site L’Hiver dernier   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License