LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > Tous les films

Tous les films

Articles de cette rubrique


Compte rendu de l’assemblée générale du 25 janvier 2013 (Année 2012)

lundi 2 janvier 2017 par Cramés
L’assemblée générale a eu lieu à l’amphithéâtre du Lycée en Forêt.

Il y a eu 68 signatures sur la liste d’émargement, il y avait à cette date 138 adhérents à jour de leur cotisation, le quorum (25%) est donc largement atteint (Voir l’article 11 des statuts).

19h15 : Rapport d’activité, rapport financier et renouvellement du conseil d’administration

20h : Projection de divers courts-métrages

20h45 : Buffet

Première partie : Rapport d’activité, rapport financier et renouvellement du conseil d’administration

Rapport d’activité présenté par la présidente Danièle Sainturel

C’est la quatrième Assemblée Générale des Cramés de la Bobine, association créée le 9 février 2009 pour défendre le cinéma Art et Essai à Montargis.
Aujourd’hui, Les Cramés comptent 138 adhérents, soit 5 de plus que l’an passé à la même date et 14 de plus qu’il y a 2 ans.

Je vous rappelle que le renouvellement des adhésions se fait de date à date, c’est à dire à la date anniversaire de votre adhésion.

Nous avons prévu d’être ensemble de 19h à 23h.

La Soirée aura lieu en 3 temps :

- l’AG proprement dite avec :

— les différents rapports

— le renouvellement du CA : notre Assemblée Générale est ouverte aux invités, mais seuls les adhérents à jour de leur cotisation ont le droit de vote.

- la projection de courts-métrages actuels ou très anciens, réalisés par des Montargois ou se passant à Montargis ou dans le Gâtinais.

- un buffet pour clôturer la soirée.

Le compte rendu d’activité portera essentiellement sur la programmation.
Viendra ensuite le rapport financier présenté par notre trésorier Érick Serdinoff, précédé d’un rapport de notre Commissaire aux comptes, Édouard Vernier.




Rapport d’activité pour l’Assemblée Générale du 5 février 2016
(Année 2015)

vendredi 12 février 2016 par Danièle

C’est la septième AG des Cramés de la Bobine, association créée le 9 février 2009 pour défendre le cinéma Art et Essai à Montargis.

Au 31 décembre 2015, Les Cramés comptaient 235 adhérents, soit 30 de plus que l’an passé à la même date, une augmentation de 15 % en un an et de 77% en 6 ans
Je vous rappelle que le renouvellement des adhésions se fait de date à date, c’est à dire à l’anniversaire de votre adhésion.

Un rappel important : Les adhésions sont nos seules ressources avec les sponsors. Nous ne touchons aucun pourcentage sur les entrées réalisées. Mais nous ne payons rien pour faire venir les films. C’est l’affaire de l’Alticiné.
Quand un film fait beaucoup d’entrées nous sommes contents car nous avons l’impression de bien remplir notre mission mais nous ne sommes pas plus riches pour autant.

Nous avons prévu d’être ensemble de 19h à 23h.

La Soirée aura lieu en 3 temps :
• l’AG proprement dite avec
- les différents comptes rendus
- le renouvellement du CA : notre AG est ouverte, mais seuls les adhérents à jour de leurs cotisations ont le droit de vote.

• un buffet qui vous est offert et préparé par Les Cramés

• la projection de courts-métrages pour clôturer la soirée.

Les comptes rendus d’activité :

• Le compte rendu d’activité portera sur la programmation, la communication, le site et le blog de Georges, nouveauté 2016
• Viendra ensuite le rapport financier présenté par notre trésorière Annie Ferrière, précédé d’un rapport de notre Commissaire aux comptes,Édouard Vernier.

La programmation

Je vais commencer par un rapide bilan de cette programmation.

Les Cramés ont une activité que l’on peut répartir en 4 domaines au niveau de la programmation :
- la programmation hebdomadaire avec soirée-débat le mardi soir,
- la présentation d’un film documentaire chaque mois avec un animateur et un débat le lundi soir(depuis 2013)
- un film du patrimoine chaque mois avec une discussion, le dimanche soir
- 2 Festivals par an avec des intervenants spécialistes du cinéma

Mais notre travail va au-delà de la programmation puisque :
- nous faisons venir des invités nombreux et de grande qualité.
- nous fournissons, grâce à notre site internet des informations sur un nombre important de films,
- nous venons de créer un blog où les Cramés qui le souhaitent pourront s’exprimer à propos des films que nous proposons.

Je vais développer ces points.

Globalement, nous vous avons proposé 76 films en 2015 (du 1er janvier au 31 décembre 2015), exactement comme l’an dernier
Parmi ces 76 films, 44 font partie de notre programmation « normale », c’est à dire avec 4 séances par semaine pour chaque film, 14 films ont été proposés lors de nos weekends de cinéma, 10 films sont des documentaires et 8 films appartiennent aux films du patrimoine.
Nous avons donc maintenu ou augmenté notre offre dans toutes les catégories.

A – La programmation « habituelle »

1 – Les entrées

Elles concernent les 44 films correspondant aux 44 semaines de présence des Cramés dans l’année.
Pour ces 44 films nous avons réalisé 5102 entrées soit 273 entrées de plus que l’an dernier. Nous constatons donc en moyenne 116 entrées par film contre 64 à nos début . Le nombre de spectateurs par film a donc doublé depuis 2011.
Nous pouvons remarquer que la séance du mardi soir a lieu maintenant en salle 4 (112 places au lieu de 72 en salle 9) et que la salle 4 est souvent presque pleine. Nous avons même souvent droit à la salle 3 ou 2 quand nos invités sont particulièrement prestigieux

Les films qui ont fait le plus d’entrées sont :

- Timbuktu (329) sur plusieurs semaines
- Mr Turner (276) sur plus d’une semaine
- Imitation Game (203)
- Mustang (202) en présence de Mine Kirikkana
- Taxi Téhéran(197)
- L’échappée Belle (169) notre film de fin de saison en présence de la réalisatrice Émilie Cherpitel
- Phoenix (156)
- Fatima (154)
- Snow Therapy (151)
- Dans la cour (150)

Soit 4 films français (je compte Mustang ) et 6 films étrangers.

Les films qui ont fait le moins d’entrées sont :
- Le Dos rouge (39)
- 1001 nuits- Le Désolé (46)
- Caprice (52)
- Hungry Hearts (51)
2 français, 2 étrangers

On peut penser que la réputation « Film de recherche » du Le dos rouge ou des 1001 nuits- Le Désolé a pu effrayer les spectateurs, mais Caprice une de nos rares comédies n’a pas non plus attiré beaucoup de monde.

Il est difficile, à partir de ces résultats de définir ce qui fait le succès d’un film. Je pense que les avis des critiques de cinéma ont un poids, de même que le thème du film, son actualité, les prix remportés...
Comment expliquer que Imitation Game , un biopic sur Alan Turing, un mathématicien peu connu ayant fait ses recherches pendant la seconde guerre mondiale arrive en 3ème position ?
Nous pourrons en discuter si vous le souhaitez.
[Parmi les 10 premiers, 3 sont français (30%) soit un peu moins que leur part dans notre programmation (36%).]

Pour les films français, la moyenne des entrées par film est de 111 spectateurs et pour les films étrangers elle est de 118. Ce sont donc des chiffres très proches

En ce qui concerne la saisonnalité, les bons mois sont janvier, février et mars. Mai n’est pas mal non plus peut-être à cause du Festival de Cannes qui occupe beaucoup les médias.

L’origine géographique des films

Comme d’habitude, je vais vous parler de l’origine des films que nous programmons. En effet, nous avons toujours eu un double objectif :
- présenter des films français peu distribués et que l’on ne pourrait pas voir à Montargis sans nous,
- faire découvrir des films du monde entier en VOST.

En 2015, nous avons ainsi proposé : 16 films français soit 36% de notre programmation

3 (4) films des USA (2 en 2013) soit 7% A Most Violent Year, Birdman, Le secret des autres

15 (12) films européens soit 34 % (28%) qui se répartissent ainsi :
GB : 6 (2) (Calvary, Mr Turner, Queen and Country, Imitation Game , Une belle fin, Mémoires de jeunesse) soit 14%
Allemagne : 2 (1) : Phoenix et Victoria
Portugal : 2 1001 nuits – L’inquiet et Le Désolé
Italie : 1 (3) Hungry Hearts
Roumanie : 1 (1) Aferim
Belgique : Melody
Slovénie : L’Ennemi de la classe
Suède : Snow Therapy

6 (9) films asiatiques : 14%(21%)
3 (6) films de l’ouest de l’Asie :
1 (3) de l’Inde : Titli
1 d’Iran : Taxi Teheran
1 (1) de Turquie : Mustang
3 films de l’est de l’Asie :
2 (1) du Japon La maison au toit rouge » et Notre petite soeur
1 (1) de Chine « Coming home)

2 (3) films d’Amérique du Sud 5%(7%) càd
1 du Chili El Club
1 d’Argentine Jauja

2 (1) films africains
1 de Mauritanie Timbuktu
1 d’Éthiopie Lamb
19 pays sont représentés (21 en 2014)
On peut ainsi constater :
- Moins de films en langue espagnole (2 en 2015 contre 3 en 2014 et 9 en 2013 et aucun film espagnol en 2015 comme en 2014)
- 9 films anglophones contre 6 en 2014 et 5 en 2013
- 1 seul film italien en en 2015 contre 3 en 2014 (contre 0 en 2013)
- 1 seul film indien contre 3 en 2014 (contre 0 en 2013)
Certains pays ont disparu cette année de notre programmation : Suisse, Pologne, Russie, Autriche, Grèce, Israël, Kurdistan, Corée du Sud.
D’autres pays arrivent ou reviennent : Portugal, Belgique, Slovénie, Suède, Chili, Iran, Mauritanie, Éthiopie.

Nous essayons de maintenir une proportion convenable de films en provenance de différents pays, mais si nous avons pour règle de présenter au moins un film français par mois, soit au moins 25% de notre programmation, l’origine géographique du film n’est pas un critère déterminant. Nous essayons de privilégier, bien sûr, la qualité du film, l’originalité du sujet, la place de son auteur dans la création cinématographique, les débats qu’il peut susciter... Et nous sommes évidemment tributaires de l’actualité cinématographique. Nous tenons compte également des Prix obtenus dans divers festivals.

B – Les festivals

Nous proposons chaque année 2 weekends de cinéma.

1 - Weekend Jeunes Réalisateurs :

Pour ce weekend de printemps (28 et 29 mars 2015), nous présentons des premiers films français ou francophones, parfois des deuxièmes films. Faire connaître de nouveaux talents fait partie des objectifs de notre association. Ces jeunes réalisateurs travaillent souvent avec peu de budget et n’ont pas encore la possibilité d’attirer les spectateurs grâce à des stars confirmées.
Cette 5ème édition nous a permis de présenter, sur 2 jours 7 longs-métrages, avec 2 invités seulement, contre 5 l’année précédente (Cyprien Vial pour Bébé Tigre et Gilles Volta pour Hope, Blandine Lenoir pour Zouzou ayant dû annuler au dernier moment).
Les films étaient les suivants :
Loin des Hommes de David Oelhoffen] (92 entrées)
Terre Battue (54 entrées »
Bébé Tigre de Cyprien Vial (58 entrées)
Les Règles du jeu de Claudine Bories et Patrice Chagnard (24 entrées)
L’Oranais de Lyes Salem (48 entrées)
Zouzou de Blandine Lenoir (62 entrées »
Hope de Boris Lojkine (57 entrées)
Au total donc 395 entrées au lieu de 379 et sur seulement 7 films au lieu de 8 soit 57 personnes par film au lieu de 47 en 2014.
Je vous rappelle que, comme les années précédentes ce weekend a été animé par Alain Riou, critique au Masque et la Plume et à l’Obs.

2 – Le 2ème weekend de cinéma c’est la Rétrospective de novembre.

Il s’agissait, cette année, d’un hommage à Roman Polanski. Ce WE était animé par Thierry Jousse, critique de cinéma de France Musique et ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma.
Les films choisis ont été les suivants :

Repulsion (1965) (43)
Le bal des Vampires (1968) (54)
Tess (1979) (58)
Oliver Twist (2005) (36)
Chinatown (1975) (35)
Rosemary’s Baby (1968) (55)
The Ghost Writer (2010) (54)
304 (285) spectateurs se sont déplacés au total soit une moyenne de 44 (40) entrées par film, un peu mieux qu’en 2014 avec Martin Scorsese. Nous sommes plutôt content de ce résultat car ce weekend était soumis à une rude concurrence (spectacle de l’AME, du Hot Club et élections régionales !)

La filmographie de Polanski est importante (plus de 40 films), mais de nombreux films ne sont pas disponibles ou trop chers (minimum garantis jusqu’à 600€). Nous vous avons proposé 7 films, 5 films du début de sa carrière et 2 plus récents.

Je profite de l’occasion pour vous rappeler nos critères de choix pour la rétrospective de novembre
- un auteur,
- une filmographie assez abondante,
- un réalisateur vivant que nous aurons envie de retrouver dans ses prochains films.
- la nationalité de l’auteur n’a pas d’importance.
- a possibilité de trouver un animateur de qualité fait partie de nos critères.
Nous avions fait un sondage pendant la Rétrospective Scorsese pour avoir une idée de vos choix : Polanski était arrivé nettement en tête de ce sondage. Cette année, le sondage ne donne pas d’indication très nette.
Nous envisageons, bien sûr, une nouvelle rétrospective pour l’an prochain mais le réalisateur n’est pas choisi.

Pour ces événements particuliers nous proposons aux spectateurs des goûters,buffets et même des petits déjeuners qui permettent de voir toutes les séances proposées sans problèmes matériels (les problèmes matériels sont pour les organisateurs !)

C – 3ème activité : Le documentaire du mois

Depuis juin 2013, notre objectif est de programmer un documentaire par mois avec une présentation et un débat, le lundi soir à 20h30, une fois par mois. Nous essayons d’avoir un partenariat avec une association et/ou un présentateur invité qui a une compétence particulière pour parler du sujet.
Nous avons choisi différents thèmes avec 10 films proposés (10 en 2014 et 5 en 2013) :
Pôle emploi, ne quittez pas (64)
Iranien (76)
Spartacus et Cassandra (65)
Citizen Four (35)
Un amour (25)
Pulp (26)
Cavanna (67)
Howard Zinn (86)
The Look of Silence (34)
Le Bouton de nacre (50)

Ces documentaires ont accueilli 494 (746 spectateurs) soit 49 (75) par film en moyenne. Ce résultat est, bien sûr décevant, peut-être parce que nous avons moins souvent travaillé avec des associations locales

D – 4ème activité : Les films du Patrimoine : Revoir les classiques du cinéma (Opération Cinéculte) :

(143 entrées pour 5 films en 2013)

Une fois par mois, le dimanche à 20h30, nous présentons un classique du cinéma, un film français ou étranger dans le cadre de « ciné-culte », soit en 2015 :
La Vie de château de Jean-Paul Rapeneau (25)
Scarface de Hawks (32)
Le Bourreau de Berlanga (1963) (29)
Charulata de Satajit Ray (29)
L’Homme tranquille de John Ford (24)
Tueurs de dames de Mackendrick (15)
Les Petites fugues de Yves Yersin (17)
L’Homme qui tua Liberty Valance de John Ford (16).

Au total ces films ont attiré 187 (239) spectateurs, soit 23 (30) spectateurs par film ce qui est très peu encore moins que l’an passé.
La fréquentation est faible malgré la qualité des films, qualité artistique et qualité technique (versions numérisées récemment).
Ces films sont choisis collectivement par les exploitants des salles de cinéma de la Région Centre qui participent à Cinéculte. Martine Nicolas, la directrice de l’Alticiné a décidé de prendre tous les films choisis par cette commission (dont nous faisons partie) et nous continuerons à proposer une soirée-débat pour l’une des séances de Cinéculte, celle du dimanche soir.

E – Les invités

Sont venus en 2015, 13 invités :

Pour les documentaires :
Nora Philippe « Pôle Emploi »,
Sabrina Mervin « Iranien »
Gilles Gravelle « Howard Zinn »
Bruno Jamet « Spartacus et Cassandra »
Thomas Sotinel « Pulp »
Pour les films de fiction  :
Hélène Decarpignies « Marguerite »
Cyprien Vial « Bébé Tigre »
Gilles Volta « Hope »
Alain Riou « Weekend Jeunes réalisateurs »
Thierry Jousse « Rétrospective Polanski »
Mine Kirikkanat « Mustang »
Emilie Cherpitel et Candice Zaccagnini « L’Échappée Belle »

Nous avons reçu beaucoup de monde. Encore cette année.

Comment choisissons-nous nos animateurs et autres invités ? Nous rencontrons certains d’entre eux dans des festivals, nous passons par les distributeurs, et certains d’entre nous ont des amis journalistes et spécialistes du cinéma. Je tiens à remercier en particulier Nancy Berthier, Professeur à la Sorbonne et Sylvie Braibant, journaliste à TV5 Monde qui nous ont beaucoup aidés à rencontrer nos intervenants.

Et ces événements donnent lieu évidemment à des soirées festives

Nous essayons d’être présents le plus souvent possible et de travailler avec des Associations.
- Les Amis du Monde Diplomatique
- Femmes Solidaires, en soutenant un film pour la journée internationale de défense des droits des femmes, le 8 mars
- Agir pour la Palestine

F – Les principes de la programmation.

Je ne vous rappelle brièvement ces principes.
Proposer chaque mois :
- 1 film français,
- 1 film du monde (chaque continent doit être représenté à la fin de l’année)
- 1 film primé et peut-être oublié
- 1 coup de c ?

Une Commission composée de 15 à 18 membres se réunit une fois par mois pour délibérer. Après débat, une liste ordonnée par ordre de préférence est proposée à Martine Nicolas qui sollicite les distributeurs.

Il existe des impératifs que nous ne pouvons maîtriser (indisponibilité des films par exemple ou décision de l’exploitant de passer ces films en séance normale avec plus de 4 séances…). Mais c’est toujours à partir du choix de la commission que les films sont présentés par les Cramés. Nous assumons donc toujours ces choix.
Comment choisissons-nous ?
- par des pré-visionnements, notamment ceux proposés par l’ACC (Association des Cinémas du Centre) le 3ème jeudi de chaque mois et lors d’un séminaire de 3 jours en novembre (cette année à Tours)
- par la participation à des festivals, (Prades, Angers, Namur, Cabourg, Dinard, Bruxelles, Deauville, Cannes…)
- par la lecture d’articles de revues spécialisées dans le cinéma.

La programmation est évidemment le coeur de l’activité des Cramés. Nous répondrons volontiers à vos questions soit maintenant soit lors du buffet tout à l’heure.

Je vais passer maintenant la parole
- à Laurence qui nous entretiendra de nos rapports avec la presse,
- à Henri qui parlera de la communication
- à Georges qui vous donnera quelques informations sur le blog qui vient d’être créé
- et enfin à Annie pour le rapport financier qui sera précédé d’un compte rendu de notre commissaire aux comptes Edouard Vernier.

Membres actuels qui demandent un nouveau mandat :

Danièle Sainturel
Françoise Fouillé
Henri Fabre
Claude Sabatier
Erick Serdinoff
Jean-Loup Ballay
Eliane Bideau
Françoise Pastor
Marie Annick Laperle
Laurence Guyon
Annie Ferrière
Jean Pierre Robert
Martine Joniaux
Georges Joniaux
Martine Paroux

A démissionné :
Dominique Babut

Demandent à intégrer la commission :
Delphine Kunkler
Maïté Noël
qui ont déjà participé activement aux travaux de la Commission
Statutairement, le bureau sera désigné par le CA

Je vous rappelle la composition actuelle du bureau :
Danièle Sainturel : Présidente
Françoise Fouillé : Vice-Présidente
Henri Fabre : Secrétaire et Responsable du site
Laurence Guyon : Secrétaire adjointe
Annie Ferrière : Trésorière
Jean-Loup Ballay : Trésorier-adjoint
Eliane Bideau : membre actif




Fréquentation des films en 2015
(Année 2015)

jeudi 11 février 2016 par Cramés

Rang

Film

Nombre de spectateurs

Nombre de séances

1

Timbuktu

329

>4

2

Mr Turner

276

>4

3

Imitation Game

203

>4

4

Mustang

202

Avec Mine Kirikkanat,

5

Taxi Téhéran

197

4

6

L'Échappée belle

169

Avec la réalisatrice Émilie Cherpitel

7

Phoenix

156

4

8

Fatima

154

4

9

Dans la cour

150

4

10

Snow Therapy

141

4






Palmarès des Cramés pour 2015
(Année 2015)

jeudi 11 février 2016 par Cramés
55 adhérents se sont exprimés lors de l’assemblée générale du 5 février 2016 : le film cité en premier avait 8 points, le 2ème 7, ainsi de suite jusqu’au 8ème qui avait 1 point. Rang

Rang

Film

Nombre de points

1

Timbuktu

212

2

Mustang

210

3

Phoenix

153

4

Fatima

141

5

Birdman

94

6

Taxi Téhéran

75

7

Notre petite soeur

71

 

Les autres films ont reçu une note de 0 à 5, mais

il n'y a eu qu'une trentaine de votants.

Rang

Film

Note moyenne



Les documentaires :

1

The look of Silence

4,4

2

Spartacus et Cassandra

4,1

3

Iranien

3,4



Les films du patrimoine :

1

Tueurs de dames

4,5

1

Le Bourreau

4,5

3

Charulata

4



Le Weekend Jeunes Réalisateurs :

1

L'Oranais

4,1

2

Zouzou

3,8

3

Hope

3,7



La Rétrospective Polanski :

1

Tess

4,2

2

Oliver Twist

4,1

3

The Ghost Writer

4,1






Rapport d’activité pour l’assemblée générale du 12 février 2015
(Année 2014)

vendredi 13 février 2015 par Danièle

C’est la sixième AG des Cramés de la Bobine, association créée le 9 février 2009 pour défendre le cinéma Art et Essai à Montargis.

Au 31 décembre 2014, Les Cramés comptaient 205 adhérents, soit 30 de plus que l’an passé à la même date, une augmentation de 17 % en un an.
Je vous rappelle que le renouvellement des adhésions se fait de date à date, c’est à dire à l’anniversaire de votre adhésion. Les adhésions sont nos seules ressources avec les sponsors. Nous ne touchons aucun pourcentage sur les entrées réalisées. Mais nous ne payons rien pour faire venir les films. C’est l’affaire de l’Alticiné.

Nous avons prévu d’être ensemble de 19h à 23h.

La Soirée aura lieu en 3 temps :

- l’AG proprement dite avec
- les différents comptes rendus
- le renouvellement du CA : notre AG est ouverte, mais seuls les adhérents à jour de leurs cotisations ont le droit de vote.

- Un buffet qui vous est offert et préparé par Les Cramés

- La projection de courts-métrages pour clôturer la soirée.




Rapport d’activité pour l’assemblée générale du 24 janvier 2014
(Année 2013)

vendredi 24 janvier 2014 par Danièle

Vendredi 24/01/2014

Bonsoir,

C’est la cinquième AG des Cramés de la Bobine, association créée le 9 février 2009 pour défendre le cinéma Art et Essai à Montargis.

Au 31 décembre 2013, Les Cramés comptaient 175 adhérents, soit 37 de plus que l’an passé à la même date. Soit une augmentation de 27 % en un an
Je vous rappelle que le renouvellement des adhésions se fait de date à date, c’est à dire à l’anniversaire de votre adhésion. Les adhésions sont nos seules ressources avec les sponsors. Nous n’avons aucun pourcentage sur les entrées réalisées. Nous ne payons rien pour faire venir les film. C’est l’affaire de l’Alticiné.

Nous avons prévu d’être ensemble de 19h à 23h.

La Soirée aura lieu en 3 temps :

- l’AG proprement dite avec
- les différents compte-rendu
- le renouvellement du CA : notre AG est ouverte, mais seuls les adhérents à jour de leurs cotisations ont le droit de vote.

- un buffet qui vous est offert et préparé par Les Cramés

- la projection de courts-métrages pour clôturer la soirée.

Les compte rendu d’activité :

- Le compte rendu d’activité portera sur la programmation, la communication et le site.
- Viendra ensuite le rapport financier présenté par notre trésorier Erick Serdinoff, précédé d’un rapport de notre Commissaire aux comptes, Edouard Vergnier.

La programmation

Je vais commencer par un rapide bilan de cette programmation.

Nous pouvons constater que l’activité des Cramés s’est étendue. Nous la classerons en 5 secteurs :
- la programmation hebdomadaire avec animation le mardi soir,
- la présentation d’un film documentaire chaque mois avec une soirée débat (nouveauté 2013)
- un film du patrimoine chaque mois avec une soirée débat
- 2 Festivals par an,
- des invités nombreux et de grande qualité.

Je vais développer ces points.

Globalement, nous vous avons proposé 65 films en 2013 (du 1er janvier au 31 décembre 2013), 4 de plus que l’an dernier
Parmi ces 65 films, 42 font partie de notre programmation « normale », càd avec 4 séances par semaine, 13 films ont été proposés lors de nos WE de cinéma, 5 films sont des documentaires et 5 films appartiennent aux films du patrimoine.

A – La programmation « habituelle »

1 – Les entrées

Elle concerne les 42 films correspondant aux 42 semaines de présence des Cramés dans l’année.
Pour ces 42 films nous avons réalisé 4507 entrées contre 3979 en 2012 soit 528 entrées de plus (soit une hausse de 13%). Nous constatons donc en moyenne 107 entrées par film (contre 92 entrées par film en 2012).
[En 2011 les chiffres étaient de 2700 spectateurs (hausse de 1279 soit 47%) et de 64 spectateurs par film (+22)]

Les films qui ont fait le plus d’entrées sont :
- Rendez-vous à Kiruna (332) : mais une séance en présence de JP Darroussin et d’Anna Nouvion + est resté 2 semaines et demie à l’affiche
- Wajda (320) qui est resté 4 semaines et demie
- Singue Sabour (190) qui est resté 4 semaines
- Queen of Montreuil (177) : une séance avec la réalisatrice Solveigh Anspach et l’actrice Florence Loiret-Caille + 2 semaines
- Tango Libre (148) : 1 seule semaine mais une belle animation avec l’association Todo Tango

On peut donc considérer que les films que je viens de citer ont bénéficié de conditions avantageuses (+ de séances et animation).
Il m’a paru intéressant de faire un classement parmi les films qui ont été présentés de façon « ordinaire » c’est à dire 4 séances et pas de promotion exceptionnelle.
Arrivent alors en tête :
- Hannah Arendt (157)
- Jours de pêche en Patagonie (137) (il y avait une invitée : Françoise Heitz)
- Traviata et nous (141)
- Grand Central (135)
- Le médecin de famille (135)
- Tabou (135)

Nous pouvons ainsi constater que les sujets sérieux ne font pas fuir les Cramés.

On peut noter que les meilleurs mois, avec de 400 à 600 entrées par mois sont les mois d’hiver (décembre, janvier, février) mais aussi cette année le mois de mai .

2 - L’origine géographique des films

Comme d’habitude, je vais vous parler de l’origine des films que nous programmons. En effet, nous avons toujours eu un double objectif :
- présenter des films français peu distribués et que l’on ne pourrait pas voir à Montargis sans nous,
- faire découvrir des films du monde entier en VO

En 2013, nous avons ainsi proposé : 14 films français + 1 film belge (Tango libre) + 1 film québécois (Gabrielle), soit 16 films francophones (comme en 2012) soit (38%) de notre programmation

1 film britannique
2 films des USA
2 films canadiens anglophones soit 5 films en anglais (contre 8 en 2012) (12%)

9 films en espagnol : 3 espagnols, 2 mexicains, 2 chiliens et 2 argentins

2 films turcs
1 film allemand
1 film norvégien
1 film danois
1 film coréen
1 film chinois
1 film tchadien

On peut regretter, cette année, de n’avoir proposé aucun film italien.

Mais on peut saluer le succès de certains films de pays dont nous n’avions pas encore découvert le cinéma, en particulier :
- Wajda, un film saoudien,
- Singue Sabour, un film afghan,
- Ilo Ilo un film de Singapour,
- Eka et Natia, un film géorgien,

B – Les festivals

Nous proposons chaque année 2 week-ends de cinéma.

1 - Week-end Jeunes Réalisateurs :

Pour ce week-end de printemps (6 et 7 avril 2013), nous proposons des premiers films français ou francophones. C’est une tâche difficile car, bien sûr, ils ne sont pas connus et ils n’ont généralement pas la chance d’avoir dans leur casting des stars.
Mais il nous semble que faire connaître ces cinéastes qui débutent fait partie de nos missions, car il s’agit de défendre le cinéma d’auteur en France.
C’est la 2ème édition, sur 2 jours avec cette année 6 films au lieu de 4 en 2012.
Nous avons eu 287 entrées pour 6 films soit 48 spectateurs par film (237 entrées en 2012 mais pour 4 films). Pour ce festival notre moyenne n’est pas en progression mais notre projet était plus ambitieux : 6 films au lieu de 4. Les séances du samedi n’ont pas été très fréquentées.

Mobil Home (41)
Hors les murs (21)
L’âge atomique (34)
Mauvaise fille (75)
Le jour de la grenouille (68)
Comme un lion (48)

Ont animé ce Week-end :
Alain Riou, critique de cinéma, réalisateur, et auteur. Il était également présent en 2012.
Des invités : la réalisatrice Béatrice Pollet et l’actrice Joséphine de Meaux pour Le jour de la grenouille, l’acteur Matila Malliarakis pour |Hors les murs et le réalisateur Patrick Mille pour Mauvaise fille.

Nous vous annonçons que notre 3ème édition de ce festival « Jeunes Réalisateurs » est prévue les 29 et 30 mars 2014.

2 - Rétrospective de novembre, rétrospective Robert Guédiguian :

Il s’agissait, cette année, d’un hommage à ce cinéaste, animé par Christophe Kantcheff le samedi et Bernard Sasia le dimanche.
314 entrées payantes pour 7 films, soit 72 de plus qu’en 2012. La moyenne est ainsi de 45 (40) entrées par film. Mon père est ingénieur, A la vie, à la mort, mais aussi Robert sans Robert de Bernard Sasia ont eu le plus de spectateurs (+ de 50).
La fréquentation, (45 entrées par film), a été relativement satisfaisante et cette rétrospective nous a permis de découvrir certaines œuvres peu connues de R. Guédiguian.
Je profite de l’occasion pour vous rappeler nos critères de choix pour la rétrospective de novembre
- un auteur,
- une filmographie assez abondante,
- un réalisateur vivant que nous aurons envie de retrouver dans ses prochains films.
- la nationalité de l’auteur n’a pas d’importance.

Nous envisageons, bien sûr, une nouvelle rétrospective pour l’an prochain mais le réalisateur n’est pas choisi.

Pour ces événements particuliers nous proposons aux spectateurs des buffets dinatoires qui permettent de voir toutes les séances proposées sans problèmes matériels (les problèmes matériels sont pour les organisateurs !)

C – Le documentaire du mois

C’est une nouvelle activité des Cramés qui a débuté en juin 2013. Nous proposons donc un film documentaire chaque mois. Nous avions choisi le jeudi à 20h 30 en 2013 mais depuis janvier 2014 la soirée débat a lieu le lundi, un lundi par mois.
Nous avons proposé 5 documentaires en 2013 :
- Free Angela (48)
- L’Esprit de 45 (66)
- Enfants valises (29)
- |Viramundo (28)
- Les Juifs d’Egypte (150)
soit un total de 171 +150 = 321 entrées c’est à dire une moyenne de 64 entrées par film.
C’est un résultat assez encourageant, mais qui est majoré par le succès rencontré par Les Juifs d’Egypte que nous avons présenté en collaboration avec Les Amis du Monde Diplomatique. Une piste à suivre peut-être.

D - Patrimoine : Cinéculte : 143 entrées pour 5 films (+2)

Nous avons proposé cette année :

West Side Story (31)
Le Guépard (23)
Le Joli Mai (39)
La Garçonnière (21)
Les visiteurs du soir (29)

La fréquentation est stable mais faible malgré la qualité des films, qualité artistique et qualité technique (versions numérisées).
Ces films sont choisis collectivement par les exploitants des salles de cinéma de la Région Centre qui participent à Cinéculte. Martine Nicolas, la directrice de l’Alticiné a décidé de prendre tous les films choisis par cette commission (dont nous faisons partie) et nous continuerons à proposer une soirée-débat pour l’une des séances de Cinéculte, celle du dimanche soir cette année.

E – Les invités

Liste des invités

Par ordre chronologique :
- Françoise Heitz, professeur à l’Université de Reims, pour Jours de pêche en Patagonie

- Anna Novion et JP Darroussin réalisatrice et principale interprête de Rendez-vous à Kiruna

- Nancy Berthier professeur à La Sorbonne pour Les Amants passagers et pour Workers

- Solveigh Anspach et Florence Loiret-Caille réalisatrice et principale interprête de Queen of Montreuil

- Xavier de Lauzanne, le réalisateur des Enfants Valises

- Alain Gresh, pour le film Les Juifs d’Egypte, A. Gresh qui est un des acteurs du film est rédacteur en chef du Monde Diplomatique.

- Amir Ramsès le réalisateur des Juifs d’Egypte
Nous avons aussi reçu Pour le WE Jeunes réalisateurs, comme je vous l’ai dit tout à l’heure :
- Alain Riou
- les réalisateurs : Béatrice Pollet et Patrick Mille,
-les acteurs : Joséphine de Meaux et Matila Malliarakis

Pour la rétrospective Robert Guédiguian, étaient présents :
- Christophe Kantcheff, critique de cinéma, rédacteur en chef de la revue Politis et auteur d’un livre sur R. Guédiguian
- Bernard Sasia, chef monteur de tous les films de R. Guédiguian et réalisateur du film Robert sans Robert

Nous avons reçu beaucoup de monde.

Et Ces événements donnent lieu évidemment à des soirées festives

Toutes ces soirées sont chaleureuses, rassembleuses et nous comptons les multiplier.

Nous essayons d’être présents le plus souvent possible et de travailler avec des Associations. Je vous ai déjà cité
- les Amis du Monde Diplomatique (Les Juifs d’Egypte)
- Todo Tango (Tango Libre)
Mais nous travaillons aussi avec :
- Femmes Solidaires, en soutenant un film pour la journée de la Femme, le 8 mars.
- Agir pour la Palestine pour laquelle nous avons présenté 4 films au mois de juin.

F – Les principes de la programmation.

Nous avons établi ces principes dès notre création et nous tenons à nous y tenir rigoureusement.
Proposer chaque mois :
- 1 film français,
- 1 film du monde (chaque continent doit être représenté à la fin de l’année)
- 1 film primé et peut-être oublié
- 1 coup de cœur.

C’est une Commission composée de 15 à 18 membres qui s’occupe de la programmation (et il y a assez peu d’absentéisme).
Nous nous réunissons une fois par mois pour déterminer une liste de films que nous communiquons à Martine (j’en profite pour la remercier très chaleureusement pour tout ce qu’elle fait avec nous et pour nous).
Dans chaque catégorie que j’ai citée tout à l’heure, nous indiquons les films par ordre de préférence, après débat dans la commission de préparation.
Il existe des impératifs que nous ne pouvons maîtriser (indisponibilité des films par exemple ou décision de l’exploitant de passer ces films en séance normale avec plus de 4 séances…). Mais c’est toujours à partir du choix de la commission que les films sont présentés par les Cramés. Nous assumons donc toujours ces choix.
Comment choisissons-nous ?
- par des pré-visionnements,
- par la participation à des festivals, (Angers, Namur, Cabourg, Prades…)
- par l’étude des critiques dans lesquelles nous avons confiance.

Nous essayons également d’équilibrer notre programmation sur le plan thématique en évitant de proposer successivement des films traitant de sujets trop proches. C’est parfois dommage !
La programmation est un sujet assez vaste sur lequel nous nous exprimerons volontiers si vous avez des questions, maintenant ou lors du buffet tout à l’heure.

Je vais passer maintenant la parole
- à Dominique qui nous parlera de son travail de communication,
- puis à Henri qui parlera du site cramésdelabobine.org
- et enfin à Erick pour le rapport financier.

Les votes

Pour être en conformité avec nos statuts, nous devons procéder à un certain nombre de votes.
- Faire approuver le rapport d’activité (càd nos différents comptes-rendus),
- Faire approuver le rapport financier,
- Renouveler le Conseil d’Administration.

Etes-vous d’accord pour que le vote se fasse à main levée ?

Nombre de présents (liste d’émargement) :

Q1 : Qui n’approuve pas le rapport d’activité ?
Qui s’abstient ?
Q2 : Qui n’approuve pas le rapport financier ?
Qui s’abstient ?

Renouvellement des membres du CA (rappel : le CA est aussi la commission de programmation) :

Membres actuels qui demandent un nouveau mandat :

Danièle Sainturel
Françoise Fouillé
Henri Fabre
Claude Sabatier
Erick Serdinoff
Jean-Loup Ballay
Eliane Bideau
Dominique Babut
Martine Nicolas
Françoise Pastor
Marie Annick Laperle
Laurence Guyon
Michel Dupuy
Annie Ferrière
Jean Pierre Robert

Candidats au CA pour 2014
Martine Joniaux
Georges Joniaux
Danielle Riger

Statutairement, le bureau sera désigné par le CA
Erick Serdinoff ne souhaite plus être trésorier. Le CA s’est réuni le 7 janvier 2014 et a choisi un nouveau trésorier Annie Ferrière qui sera donc notre trésorier 2014 si le CA est reconduit.



Le Voleur (présentation) (Le Voleur)

samedi 21 avril 2012 par Sandrine
A la fin XIXème siècle, Georges Randal ainsi que sa cousine Charlotte, sont élevés par leur oncle. Georges aime secrètement la jeune fille et rêve de l’épouser. Mais son oncle lui a dérobé son héritage et Charlotte est promise à un autre. Révolté, notre héros vole, par provocation, les bijoux de la future (...)


Le merveilleux voyage de deux enfants à travers l’île de Kyushu. ( I Wish nos voeux secrets)

vendredi 20 avril 2012 par Laurence
Kore-Eda, le cinéaste japonais auteur de Still-walking et Nobody knows nous propose avec son dernier film « I wish » un merveilleux voyage en compagnie de deux enfants, des frères véritables, dirigés avec une empathie, une grâce, un humour dignes de François Truffaut dont il se dit lui-même admirateur. (...)


Oslo 31 août (présentation) (Oslo 31 août)

lundi 16 avril 2012 par Sandrine
Le 31 août, à Oslo...Le 27 mars, à Montargis...En 24h00 chrono ! Ce soir, c’est possible ! C’est le temps qu’il nous faut pour suivre, pas à pas, la tournée d’adieu d’Anders, jeune homme dit « de bonne famille », trente-quatre ans, intelligent, beau garçon et...toxicomane. Un profil qui rappelle Brandon, (...)


La Balade sauvage (présentation) (La Balade sauvage)

lundi 16 avril 2012 par Sandrine
Pas moins de onze morts. C’est le lourd bilan d’une histoire d’amour. A la une des faits divers. En 1957, aux États Unis, deux ado de quatorze et dix-neuf ans, en cavale, tuent, tous ceux qui leur refusent le droit de s’aimer, à commencer par le père de la jeune fille...Ainsi, le résumé de notre (...)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 180070

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License