LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > L’Esprit de 45 > L’Esprit de 45

L’Esprit de 45

Articles de cette rubrique


Fiche (L’Esprit de 45)

mercredi 4 septembre 2013 par Cramés

Film précédent - - - - — - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - — - - - Film suivant

Le documentaire du mois de septembre 2013

L’ESPRIT DE 45
Soirée-débat jeudi 19 septembre
Présenté par Jean-Pierre

Titre original : The Spirit of 45


Documentaire britannique (1h34, mai 2013) de Ken Loach

Synopsis : L’année 1945 a marqué un tournant dans l’histoire de la Grande-Bretagne. L’unité de son peuple pendant les combats de 1939-1945, et le souvenir douloureux de l’entre-deux-guerres ont conduit à l’émergence d’un nouvel idéal social. La fraternité est ainsi devenue le mot d’ordre de cette époque. Pour former la trame narrative éminemment sociopolitique de son film, le réalisateur Ken Loach a eu recours à des séquences vidéo provenant d’archives régionales et nationales britanniques, à des enregistrements sonores et à des témoignages contemporains. L’esprit de 45 entend mettre en lumière et rendre hommage à un moment-clé de l’histoire du Royaume-Uni, marqué par un sentiment de solidarité sans précédent dont l’impact a été significatif pendant de nombreuses années, et qui risque pourtant d’être redécouvert aujourd’hui.

Bande annonce ** Article de Jean-Pierre *** Horaires


Quelques éléments d’histoire (L’Esprit de 45)

vendredi 6 septembre 2013 par Jean-Pierre

Dans L’Esprit de 45, comme son titre le suggère, Ken Loach revisite un moment clé de l’histoire de la Grande Bretagne : la victoire inespérée de la gauche britannique aux élections de 1945 et sa conséquence, la construction du modèle social anglais.
A l’aide d’archives télévisuelles, à travers des témoignages d’anciens acteurs de cette mutation, Ken Loach revient en premier lieu sur les années 30, des années terribles pour une grande partie de la classe ouvrière réduite à une extrême pauvreté, vivant dans des conditions d’hygiène et de santé lamentables.

Situation d’autant plus choquante que l’empire colonial de Georges VI était le plus puissant au monde. A cette époque, l’ouvrier anglais vit dans la plus grande précarité, travaille dans l’insécurité permanente – notamment dans les mines où le productivisme fait fi de la vie des gueules noires –, n’a pas de sécurité sociale. Certains meurent faute de pouvoir payer les soins.



Bande annonce (L’Esprit de 45)

samedi 3 août 2013 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 186692

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site L’Esprit de 45   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License