LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > La Bataille de Solférino > La Bataille de Solférino

La Bataille de Solférino

Articles de cette rubrique


fiche ( La Bataille de Solférino)

lundi 21 octobre 2013 par Cramés

Film précédent - - - - — - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - — - - - Film suivant

LA BATAILLE DE SOLFÉRINO
Semaine du 30 octobre au 5 novembre
Prix du public au festival Paris Cinéma 2013

Soirée-débat mardi 5 novembre 2013

Présenté par Marie-Annick


Film français (1h34, septembre 2013) de Justine Triet avec Laetitia Dosch, Vincent Macaigne et Arthur Harari

Synopsis : 6 mai 2012, Solférino. Laetitia, journaliste télé, couvre les présidentielles. Mais débarque Vincent, l’ex, pour voir leurs filles. Gamines déchaînées, baby-sitter submergé, amant vaguement incrust, avocat misanthrope, France coupée en deux : c’est dimanche, tout s’emmêle, rien ne va plus !

***Bande annonce *** Article de Marie-Annick *** Horaires


Une bataille entre fiction et réalité ( La Bataille de Solférino)

dimanche 27 octobre 2013 par Marie-Annick

Ce premier long métrage de la jeune réalisatrice Justine Triet est un film épique mêlant amour et politique qui déploie une énergie folle, faite de tension individuelle permanente et d’hystérie collective, pour dresser un portrait social inquiétant : celui de trentenaires immatures dans une France coupée en deux un certain 6 mai 2012.
Dès le départ le ton est donné. Une mère ( Laetitia Dosch ) s’agite dans son appartement parisien car elle est en retard. Elle est journaliste et doit couvrir l’évènement du jour : l’élection présidentielle, au soir du deuxième tour des présidentielles. Ses deux bambins hurlent, le baby sitter ne semble pas très dégourdi et c’est justement le moment que choisit son ex compagnon ( Vincent Macaigne ) pour régler le problème de la garde des enfants.
La réalisatrice établit un parallèle entre la fracture qui sépare la société française en deux et celle qui se creuse entre les deux anciens amants incapables de communiquer sans se fâcher.
La bataille de fiction entre les personnages est contextualisée dans une bataille bien réelle : celle des élections présidentielles. Un tempo rapide donne la cadence qui ira crescendo ( pourquoi se battre dans un appartement alors qu’on peut le faire dans la rue parmi la foule ? ) pour finalement redescendre.
Voulant restituer le réel dans ses aspects tragi-comiques, Justine Triet donne à ses personnages toute leur densité et leur complexité, épaulée dans sa quête de justesse, par des acteurs formidables qui accentuent le mélange documentaire et fiction en gardant à l’écran leur prénom d’acteur.
Elle filme la foule comme un organisme vivant, tel un magma qui se meut, sursaute, retient son souffle, vibre à l’unisson.
Le spectateur en ressort épuisé mais conscient et heureux d’avoir vu là une bataille dont le grand gagnant est le cinéma.



Bande annonce ( La Bataille de Solférino)

lundi 21 octobre 2013 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 187118

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site La Bataille de Solférino   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License