LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > Dernier été > Dernier été

Dernier été

Articles de cette rubrique


Fiche (Dernier été)

mercredi 6 novembre 2013 par Cramés

Film précédent - - - - — - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - — - - - Film suivant

DERNIER ÉTÉ

Rétrospective Guédiguian
Animé par Christophe Kantcheff

Samedi 23 novembre 2013 à 14h


Film français (1h25, 1981) de Robert Guédiguian et Frank Le Wita avec Gérard Meylan, Ariane Ascaride et Jean-Pierre Moreno

Synopsis : Gilbert et ses amis, qui sont originaires de l’Estaque, doivent faire face à des difficultés car les usines de la région ferment. Ils passent le temps à enfiler les 51, ils font volontiers le coup de poing, commettent de petits larcins, vont à la plage, essaient de draguer...

Bande annonce *** article de Danièle *** Horaires


Un film fondateur de l’oeuvre de Guédiguian (Dernier été)

mardi 19 novembre 2013 par Danièle

Ce long-métrage co-réalisé par Franck Le Wita est interprété par Gérard Meylan, Ariane Ascaride et Jean-Pierre Moreno. Il a obtenu le prix Georges Sadoul en 1981 et fut présenté au Festival de Cannes dans la section parallèle « Perspective du cinéma français ».

C’est le premier film de Robert Guédiguian et il se passe à l’Estaque, un quartier populaire du nord de Marseille. Ce quartier nous le retrouverons dans la plupart des œuvres de R. Guédiguian.
A l’Estaque, au début des années 80, des usines vont fermer. L’avenir des jeunes s’annonce sombre. Gilbert (Gérard Meylan) fait des petits boulots sur le port, retrouve ses amis au bar, fait volontiers le coup de poing, va à la plage...

C’est du cinéma régional certes, mais R. Guédiguian nous parle de ce quartier pauvre sur un ton qui relève plus de l’air du temps que de la région. Le désœuvrement, le mal de vivre, un certain romantisme sont des éléments universels. L’originalité du film est le regard particulier, très naturel, presque maladroit qu’il porte sur les personnages, leurs buts et leurs angoisses.

Ce film, vif et juste a été réalisé par l’intermédiaire de structures de production souples et légères. C’est un film fondateur de l’oeuvre de Guédiguian où sont mis en place ses décors, le quartier de l’Estaque, que nous verrons évoluer au cours des 30 années qui suivent, ses héros populaires interprétés par ses acteurs fétiches qui eux-aussi seront marqués par le temps qui passe.



Bande annonce (Dernier été)

mercredi 6 novembre 2013 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 187118

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site Dernier été   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License