LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > Eastern Boys > Eastern Boys

Eastern Boys

Articles de cette rubrique



Fiche
(Eastern Boys)

vendredi 16 mai 2014 par Cramés

Film précédent - - - - — - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - — - - - Film suivant

EASTERN BOYS

Prix Horizons du meilleur film à la Mostra de Venise 2013, Prix du Jury et Mention Spéciale de la Critique au Festival de Valenciennes, Best International Film Award à Santa Barbara en 2014
Semaine du 15 au 20 mai
Soirée-débat Mardi 20 mai

Présenté par Danièle Sainturel

Film français (avril 2014, 2h08) de Robin Campillo avec Olivier Rabourdin, Kirill Emelyanov et Danil Vorobyev

Synopsis : Daniel aborde Marek dans une gare parisienne où ce dernier traine avec sa bande. Il lui propose de le retrouver chez lui le jour suivant. Mais lorsque Daniel ouvre la porte de son appartement le lendemain, il est loin d’imaginer le piège dans lequel il s’apprête à tomber et qui va bouleverser sa vie.

*** Article de de Danièle *** Bande annonce *** Horaires


Un conte moderne, entre drame, thriller et histoire d’amour. (Eastern Boys)

lundi 19 mai 2014 par Cramés

« Eastern Boys » de Robin Campillo est un film français qui dure 2h08 avec pour interprètes Olivier Rabourdin et Kirill Emelyanov.
Ce film, sorti en salles le 2 avril 2014 a été primé à la Mostra de Venise, au Festival International du film de Rotterdam et à celui de Santa Barbara.

Le réalisateur

Robin Campillo est né en 1962. Diplômé de l’IDHEC (pas encore la Femis), il devient à partir de 1997 scénariste et monteur des films de Laurent Cantet, « Ressources humaines » (1999), « L’emploi du temps » (2001), « Vers le Sud » (2005), « Entre les murs » (2008) qui reçut la palme d’or du festival de Cannes 2008, « Foxfire, Confessions d’un gang de filles » (2012).
Il réalise en 2004 son premier long-métrage « Les Revenants ». Ce film fut remarqué pour l’audace avec laquelle il mélangeait naturalisme et science-fiction, pour le malaise qu’il s’en dégageait, pour son esthétique froide et la profondeur des questions qu’il posait, questions intimes sociales et politiques.
Il a inspiré la série télé de Canal + qui a connu un très grand succès.
« Eastern Boys » est son deuxième long-métrage.

Les interprètes

L’interprète principal est Olivier Rabourdin, un acteur français né en 1959. C’est un visage qui nous est assez connu puisqu’il a joué dans 36 longs métrages depuis 1985 et dans une trentaine de téléfilms. C’est aussi un acteur de théâtre avec une quinzaine de pièces à Paris, en tournée et au Festival d’Avignon.
Au cinéma nous avons pu le voir chez Cédric Klapisch (« Rien du tout » en 1992),
Luc Besson (« Jeanne d’Arc » en 1999), Arnaud Desplechin (« Rois et Reines » en 2004, Philippe Lioret (« Welcome » en 2009), Alain Corneau (« Crime d’amour » en 2010).
En 2010 il a une nomination aux César pour le prix d’interprétation dans un second rôle pour « Des hommes et des dieux » de Xavier Beauvois.
Il tourne ensuite beaucoup : 2011 « Poupoupidou » de Gérald Hustache-Mathieu, « Minuit à Paris » de Woody Allen, « Les Lyonnais » d’Olivier Marchal. En 2012 « Paradis perdu » d’Eve Deboise, « Augustine » d’Alice Winocour.
Nous pouvons le voir actuellement dans 3 films :
« Grace de Monaco » d’Olivier Dahan,
« De guerre lasse » d’Olivier Panchot
« Eastern Boys » de Robin Campillo.

Kirill Emelyanov qui joue Marek et Danil Vorobyev qui joue Boss sont des acteurs russes que Robin Campillo a trouvés sur internet en regardant une grande quantité de films et de téléfilms russes.
Il a d’abord trouvé Danil Vorobyev auquel il pensait donner le rôle de Marek mais il était finalement un peu vieux pour le rôle (30 ans). Il a réécrit le rôle de Boss pour le lui confier.
Kirill Emelyanov a 21 ans quand il tourne le film. Il est acteur depuis l’âge de 5ans. Certaines scènes peuvent être gênantes notamment pour un jeune russe. Elles ont été précédées d’essais 6 mois avant le début du tournage pour que le jeune homme soit sûr de son engagement, qu’il dise oui en connaissance de cause.
Les autres garçons du film ont été recrutés en France parmi les jeunes tchétchènes, moldaves, …etc

Edéa Darcque est une jeune actrice française née au Cameroun en 1975, arrivée en France à l’âge de 3 ans. En 1993 elle est sacrée Miss Beauté Noire et rencontre le monde du cinéma et de la télévision. Elle tourne dans :
- « La fidélité » de Andrzej Zulawski en 2001 avec Sophie Marceau et Guillaume Canet
- « Se souvenir des belles choses » de Zabou Breitman en 2002
- « Sept ans de mariage » de Didier Bourdon en 2003,
- « Camping » de Fabien Onteniente en 2006
- « L’homme sans nom » de Sylvain Monod en 2010
On l’a également beaucoup vu à la télévision dans des séries « Avocats et associés » et « Nestor Burma » par exemple
Dans « Eastern Boys » elle joue le rôle de Chelsea, directrice de l’hôtel, dans la 4ème partie du film.

La musique

La musique du film est d’Arnaud Rebotini, un compositeur et musicien de musique électronique français né à Nancy en 1970. Il se produit sous son propre nom, mais aussi sous le pseudonyme Zend Avesta. Il est aussi l’un des fondateurs du groupe Black Strobe.
Cette musique ajoute à l’ambiance dérangeante du film.

Le film

Nous sommes dans une gare, à Paris, et nous allons voir ce qu’il se passe.
Robin Campillo filme un Paris que l’on connaît mal, la gare du Nord, la porte de Montreuil, le périphérique, territoires-frontières qui suggèrent l’ailleurs, le départ et l’arrivée.
Divisé en chapitres, « Eastern Boys » peut évoquer un conte moderne, entre drame, thriller et histoire d’amour.



Bande_annonce (Eastern Boys)

mercredi 9 avril 2014 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 179578

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site Eastern Boys   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License