LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > Les Premiers, Les Derniers > Les Premiers, Les Derniers

Les Premiers, Les Derniers

Articles de cette rubrique



Fiche
(Les Premiers, Les Derniers)

vendredi 19 février 2016 par Cramés
Film précédentFilm suivant

Semaine du 17 au 22 mars 2016
Soirée-débat mardi 22 à 20h30


Présenté par Georges Joniaux
Film franco-belge (janvier 2016, 1h38) de Bouli Lanners avec Albert Dupontel, Bouli Lanners, Suzanne Clément, Serge Riaboukine, Michael Lonsdale, David Murgia, Philippe Rebbot et Aurore Broutin

Synopsis : Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale.
Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où tout le monde échoue, retrouveront-ils ce que la nature humaine a de meilleur ? Ce sont peut-être les derniers hommes, mais ils ne sont pas très différents des premiers.

Article de Georges *** Dossier de presse *** Bande annonce *** Horaires


Un film dont on aimera conserver la mémoire. (Les Premiers, Les Derniers)

samedi 12 mars 2016 par Georges.J

Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale.

Voici un film dont les images « de ruralité froide » « vaste et glacée » nous seront d’un « dépaysement bien familier », puisque ce film a été tourné dans la Beauce, vers Artenay dans le Loiret. Comme le réalisateur est aussi un peintre, je vous prie de croire que le décor est un personnage à lui tout seul. Savourons ses plans sur un fond sonore fait de riffs de guitare.

C’est une magie du cinéma de ne pas se laisser contenir dans un synopsis surtout lorsqu’il peut se raconter de mille autres manières. Alors ajoutons que c’est d’abord un film belge, donc un film original qui joue avec l’étrange, l’absurde, l’insolite et l’ironie sans tout à fait tomber dedans - que c’est un film qui emprunte les codes du western, du road movie, du polar et même le genre mystique sans non plus s’y laisser enfermer.

Et les acteurs ? Parfaits. Les rôles d’amour d’Esther et Willy, l’amitié de Cochise et Gilou….Les premiers, les derniers est d’un Bouli Lanners à maturité, comme on le dirait d’un grand vin, un film dont on aimera conserver la mémoire.



Bande annonce (Les Premiers, Les Derniers)

jeudi 4 février 2016 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 179578

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site Les Premiers, Les Derniers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License