LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > L627 > L627

L627

Articles de cette rubrique



Fiche
(L627)

jeudi 17 novembre 2016 par Cramés
Film précédentFilm suivant
Rétrospective Tavernier


Nominé au César 1993

Dimanche 4 décembre 2015 à 17h

Présenté par Thomas Pillard
universitaire


Septembre 1992 (2h25) avec Didier Bezace, Jean-Roger Milo, Charlotte Kady, Philippe Torreton, et Jacques Boudet
Scénario Bertrand Tavernier et Michel Alexandre
Musique de Philippe Sarde

Synopsis : Lucien Marquet, enquêteur de police de 35 ans, croit, contrairement à bon nombre de ses collègues, encore en son métier. A travers ses investigations, ses découragements et ses espoirs, l’évocation du milieu des policiers affectés aux brigades des stupéfiants.

Article de Georges *** Bande annonce *** Horaires


Un film qe j’ai voulu passionnément faire (L627)

samedi 19 novembre 2016 par Georges.J

L627 n’est pas le plus connu des films de Bertrand Tavernier, mais c’est un film dont il est particulièrement fier. Il est sorti en 1992, 5 ans après la loi du code de santé publique L627 qui prohibe et réprime la consommation ainsi que le trafic stupéfiants.

Pour le réaliser au risque de se ruiner, Tavernier a engagé tout ce qu’il pouvait sur son crédit personnel. C’est un film dont personne ne voulait et surtout pas le Ministère de l’Intérieur qui a utilisé tous moyens, pas forcément les plus honnêtes, pour le démentir.

Il nous parle avec empathie et d’une manière neuve et réaliste de ces hommes et femmes policiers de terrain qui vivent et travaillent au quotidien, misérablement, dans des groupes stup, à traquer des petits dealers.

Ce film montre le décalage grossier entre l’intention, les mots du pouvoir, et les moyens alloués pour l’action concrète.
Mais il y a un autre décalage, temporel cette fois, 1992 est déjà loin. Les rapports sociaux, les mots et les choses ont changé. En 1992, Paris a encore ses squats et ses îlots insalubres. Un policier réussit même à se réfugier dans un immeuble sans porte à digicode ! En 1992, il peut encore exister des gens modestes à Paris, policiers compris.

Permanence et impermanence, aujourd’hui le tandem sécurité/insécurité a pris des formes nouvelles, et sur le fond, aujourd’hui encore, les policiers manifestent leur souffrance et leur mécontentement.

Avant de voir ce film, à tous les amateurs, je conseille de regarder 5 minutes sur Youtube un morceau de ce superbe documentaire d’ARTE 2015, qui avait déjà soutenu ce film en son temps : « L. 627" par Bertrand Tavernier (version longue) - Printemps du polar ... »



Bande annonce (L627)

lundi 7 novembre 2016 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 190892

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site L627   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License