LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Tous les films > The Square > The Square

The Square

Articles de cette rubrique



Fiche
(The Square)

vendredi 10 novembre 2017 par Cramés
Film précédentFilm suivant

Palme d’or au Festival de Cannes 2017
Du 30 novembre au 5 décembre 2017
Soirée débat mardi 5 à 20h30


Présenté par Marie-Annick Laperle
Film suédois (vo, octobre 2017, 2h22) de Ruben Östlund avec Claes Bang, Elisabeth Moss et Dominic West

Distributeur : Bac Films

Synopsis : Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère… Au même moment, l’agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l’accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle.

Article de Marie-Annick *** Dossier de presse *** Bande annonce *** Horaires


Un sanctuaire où règnent confiance et altruisme (The Square)

vendredi 24 novembre 2017 par Marie-Annick

« The square » est un film de Ruben Őstlund. Les spectateurs montargois ont déjà pu découvrir ce cinéaste suédois avec Snowtherapy programmé en 2015 et savourer sa causticité. Régulièrement sélectionné à Cannes et récompensé, il remporte cette année la Palme d’or.
Le film raconte l’histoire d’un conservateur de musée d’art contemporain, Christian, interprété par Claes Bang. Il roule en Tesla, soutient les grandes causes humanitaires et prépare une exposition expérimentale intitulée « The Square ». L’œuvre principale est un carré installé sur une place de Stockholm. Ce carré est « un sanctuaire où règnent confiance et altruisme. Dedans nous sommes tous égaux en droits et en devoirs ». Une belle déclaration que tous les plans suivants vont s’ingénier à faire voler en éclats. Christian se fait dérober son portefeuille et son portable. Cet homme qui tente de promouvoir l’ouverture et la rencontre entre les êtres à travers ce projet de carré va alors développer des comportements fort éloignés de la bienveillance. Christian est le représentant d’une société suédoise érigée en modèle d’humanisme, de dialogue social et de relations courtoises qui a bien du mal à vivre en accord avec les valeurs d’altruisme et d’entraide qu’elle entend incarner . Dans certaines situations de la vie réelle, Christian agit en contradiction avec les valeurs morales qu’il défend.
Démarré sur un ton de comédie, ce film devient de plus en plus oppressant et l’humour de plus en plus noir. Le spectateur comprend alors que la satire éculée de l’art moderne n’est qu’un prétexte servant de cadre pour traiter les thèmes de l’individualisme, de la lâcheté et de la pauvreté.
Ruben Őstlund déclare d’ailleurs qu’il « voulait faire un film élégant en se servant de dispositifs visuels et rhétoriques pour bousculer le spectateur et le divertir ».
Le spectateur adhèrera ou pas.



Bande annonce (The Square)

mardi 24 octobre 2017 par Cramés


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 190663

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Tous les films  Suivre la vie du site The Square   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License