LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Films depuis 2009 > Année 2022 > La Dérive des continents (au sud) > La Dérive des continents (au sud)

La Dérive des continents (au sud)

Articles de cette rubrique


La Dérive des continents (au sud) ( La Dérive des continents (au sud))

vendredi 30 septembre 2022 par Cramés

Film précédent

5èmeWeek-End cinéma italien contemporain 1er et 2 octobre 2022
Mostra de Venise - Sélection Officielle
Quinzaine des réalisateurs - Cannes 2022

Pour agrandir cliquer sur l’image

Animé par Jean-Claude Mirabella, universitaire spécialiste du cinéma italien
dimanche 2 octobre à 14h30

Film de Lionel Baier (vo, août 2022, 1h29) avec Isabelle Carré, Théodore Pellerin et Ursina Lardi

Synopsis : Nathalie Adler est en mission pour l’Union Européenne en Sicile. Elle est notamment chargée d’organiser la prochaine visite de Macron et Merkel dans un camp de migrants. Présence à haute valeur symbolique, afin de montrer que tout est sous contrôle. Mais qui a encore envie de croire en cette famille européenne au bord de la crise de nerfs ? Sans doute pas Albert, le fils de Nathalie, militant engagé auprès d’une ONG, qui débarque sans prévenir alors qu’il a coupé les ponts avec elle depuis des années. Leurs retrouvailles vont être plus détonantes que ce voyage diplomatique…

Bande annonce    Bande annonce du Week-End   Dossier de presse
Article de Françoise   BO France : 34000



La Politique migratoire de l’Europe ( La Dérive des continents (au sud))

mercredi 21 septembre 2022 par Françoise

Lionel Baier ( 45 ans ) est un cinéaste Suisse, dont la filmographie alterne fictions et documentaires.
Après avoir été le premier assistant notamment de Jean-Stéphane Bron, il réalise en 1999 son premier court-métrage « Mignon à croquer », puis un premier long sous forme de documentaire sur son père « Celui au pasteur » en 2.000.
C’est en 2004 qu’il signe son premier long de fiction, et le premier volet d’une série sur l’Europe « Comme les voleurs ( à l’Est) » en 2006.
Son road-movie très réussi et drôle sur la révolution portugaise des œillets de 1974 forme le deuxième volet de ce parcours européen « Les grandes ondes à l’ouest » en 2013.
La dérive des continents ( au sud ) 2022, est donc la troisième pièce de cette Europe vue par un Suisse ( qui n’en fait pas partie ).
Cette fois le ton est plus politique et se veut critique puisque le film met en scène la politique migratoire de l’U.E.
Nous sommes en Sicile à Catane, dans un camp de migrants et le personnage principal, Nathalie Adler interprété par Isabelle Carré est en mission pour l’U.E et doit organiser la prochaine visite de E. Macron et A. Merkel dans le camp.
Tâche qui s’avère éminemment difficile car les proches collaborateurs des deux chefs d’Etat, trouvent que le camp n’est pas assez misérable aussi que les réfugiés sénégalais parlent un peu trop bien le français.
Et pour compliquer sa vie, Nathalie tombe dans ce camp sur son fils Albert ( Théodore Pellerin) membre d’une ONG venant en aide aux migrants et avec qui elle a perdu le contact depuis une dizaine d’années et qui évidemment dénonce la collaboration de sa mère avec la vile politique migratoire de l’Europe.
Sujets difficiles, que le réalisateur aborde avec légèreté et une forme d’humour décalé..
A noter aussi les belles interprétations d’Isabelle Carré, aussi délicate dans le drame que la comédie et Théodore Pellerin, comédien québécois au physique très singulier.
Le titre « La dérive des continents » c’est à dire le déplacement des plaques tectoniques à la surface du globe, évoque ici la difficile gestion de la crise migratoire en Sicile, ainsi que les retrouvailles compliquées entre la mère ( Nathalie/Isabelle ) et son fils ( Albert/Théodore).
Ce film au ton à la fois sentimental, satirique et symbolique ne peut qu’interpeller et interroger le spectateur sur la place du continent européen et sa politique migratoire complexe et contradictoire.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 466747

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Films depuis 2009  Suivre la vie du site Année 2022  Suivre la vie du site La Dérive des continents (au sud)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License