LES CRAMÉS DE LA BOBINE
Accueil > Films depuis 2009 > Année 2022 > Limbo > Limbo

Limbo

Articles de cette rubrique


Limbo (Limbo)

mercredi 5 octobre 2022 par Cramés

Film précédent

Sélection officielle au Festival de Cannes 2022

Pour agrandir cliquer sur l’image

du 6 au 11 octobre 2022

Soirée mardi 11 octobre à 20h30 avec Marie-Annick Laperle

Film britannique (vo, mai 2022, 1h44) de Ben Sharrock avec Amir El-Masry, Vikash Bhai et Ola Orebiyi

Synopsis : Sur une petite île de pêcheurs en Écosse, un groupe de demandeurs d’asile attend de connaitre son sort. Face à des habitants loufoques et des situations ubuesques, chacun s’accroche à la promesse d’une vie meilleure. Parmi eux se trouve Omar, un jeune musicien syrien, qui transporte où qu’il aille l’instrument légué par son grand-père.

Article de Marie-Annick     Dossier de presse     Bande annonce
BO France : 16000



Une perte d’identité (Limbo)

dimanche 25 septembre 2022 par Marie-Annick Laperle

Cette semaine, Les Cramés de la Bobine proposent « Limbo », un film du réalisateur écossais Ben Sharrock, sélectionné à Cannes et Toronto et récompensé aux festivals de Dinard et San Sebastian.
Dans ce troisième long métrage, Ben Sharrock traite un sujet grave, celui de réfugiés parqués sur une île écossaise, dans l’attente de leur sort. Le sujet ne prête pas à rire, mais le réalisateur a fait le choix d’emprunter le ton de la comédie qui est le sien habituellement, sans jamais perdre de vue l’infortune de ces réfugiés condamnés aux limbes (c’est le sens du titre), en attendant le verdict de l’Immigration qui leur ouvrira les portes du territoire britannique ou au contraire les renverra à leur enfer de départ. C’est ainsi que le film proposera des comiques de situation allant de pair avec une gravité parfois bouleversante.
Le long métrage de Ben Sharrock est traversé de multiples thématiques, le racisme bien-sûr, de la part des insulaires mais aussi la résilience et l’amitié.
« Limbo » est un beau mélange d’images de paysages magnifiques, de dialogues parcimonieux mais chargés de sens et de réalités sociales que le réalisateur saupoudre de poésie et d’absurde.
Dans le rôle du personnage principal, « Omar », le jeune acteur Amir El Masry, d’origine égyptienne, parvient par son regard et son jeu, à nous faire ressentir combien le statut de réfugié confronte l’individu à une perte d’identité qui impose d’autres pertes et donc des deuils à faire.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 466747

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Films depuis 2009  Suivre la vie du site Année 2022  Suivre la vie du site Limbo   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License